• Dans un premier temps les parents échangent sur leurs questionnements et leurs expériences individuelles.
• A partir de ces questionnements individuels, les groupes identifient une thématique commune pour élaborer ensemble, avec l’aide de l’universitaire, une question de recherche.
• Les parents formulent alors des hypothèses et construisent une méthodologie de recherche propre à chaque groupe.
• Les parents analysent les données.
• Les parents mobilisent enfin les acteurs sur leur territoire pour mettre leur réflexion en débat avec des élus, des enseignants, des travailleurs sociaux, d’autres parents.

Upp grigny (2)

La première année est consacrée à créer un groupe de parents

La constitution du groupe de parents est une étape fondamentale, puisqu’elle va permettre à chacun d’entre eux de connaitre, de comprendre et de s’approprier la démarche des Universités Populaires de Parents. C’est à partir de cette compréhension que chaque parent va ainsi trouver, choisir sa place dans ce groupe, en étant en confiance pour échanger librement sur ses préoccupations et être à l’écoute des autres, en étant préservé du risque de jugement. Ce sont tous ces aspects qui vont lui donner un sentiment d’appartenance à l’UPP et qui vont lui permettre d’être acteur dans le projet.

C’est lors de cette étape que le groupe engage une phase exploratoire de la recherche et élabore une méthodologie de recherche.

 

Les deux années suivantes sont consacrées à la recherche

Un ou des animateurs ont en charge la cohésion des groupes. Les animateurs sont garants de la démarche en s’assurant que chacun trouve sa place dans la recherche et dans le projet. Ils sont à la fois sur le terrain en travaillant avec les groupes, ils font le lien avec l’universitaire et ils font partie de la coordination nationale dans la conduite du projet. Ils sont donc comme des pivots, mettant en lien les différents acteurs.
Un universitaire a pour rôle de soutenir méthodologiquement les recherches des parents.

La recherche n’est pas tout

Ces travaux sont ensuite le support de débats locaux entre parents – élus – professionnels, générant des projets et des propositions pour renforcer la coopération entre parents et éducateurs et améliorer la vie des enfants.

Ainsi, ces Universités Populaires de Parents permettent tout à la fois de construire des savoirs, de rapprocher l’université des parents — en particulier ceux des quartiers, de générer des dynamiques locales permettant une meilleure compréhension entre parents, professionnels et élus.

Pourquoi des parents rejoignent les UPP ?

Interviews de parents des UPP du bassin minier, Nice, Grigny, Pierre-Bénite-St-Genis-Laval et Chambéry – 2012 – 4’10